Taux d'intérêt maximum pour le compte courant en société pour 2020

Les intérêts qu'une société paie sur la dette qu'elle a envers un administrateur constituent, pour elle, des frais professionnels déductibles, sauf dans la mesure où ils doivent être requalifiés en dividendes.

Taux d'intérêt maximum pour le compte courant en société pour 2020

Les intérêts qu'une société paie sur la dette qu'elle a envers un administrateur constituent, pour elle, des frais professionnels déductibles, sauf dans la mesure où ils doivent être requalifiés en dividendes. Depuis le 1er janvier 2020, pour évaluer si les intérêts sur un solde de compte courant (CC) sont excessifs, il n'est plus possible de se baser, au cas par cas, sur un "taux d'intérêt du marché ". Il existe désormais un nouveau taux d'intérêt identique pour tout le monde.

Ce nouveau taux d'intérêt correspond en fait au taux d'intérêt "MFI" applicable pour les prêts conclus au mois de novembre de l'année précédant celle à laquelle les intérêts se rapportent, majoré de 2,5 %. D'après le site web de la BNB, ce taux d'intérêt est de 1,56%. Par conséquent, les intérêts qu'une société accorde à son administrateur en 2020 pour son solde en compte courant peuvent être considérés comme excessifs, et donc être requalifiés en dividendes, lorsque leur taux est supérieur à 4,06 %.