Publication du coefficient de revalorisation pour l'exercice d'imposition 2021.

Le coefficient de revalorisation pour l'année de revenus 2020 a récemment été publié.

Publication du coefficient de revalorisation pour l'exercice d'imposition 2021.

Le coefficient de revalorisation pour l'année de revenus 2020 a récemment été publié. Celui-ci a augmenté de 4,57 à 4,60 (AR 15.03.2020, MB 23.03.2020). Ce coefficient est important pour calculer le montant du loyer fiscalement intéressant pouvant être demandé.

En cas de location à des fins professionnelles, on est imposé sur les loyers réellement perçus, après déduction d'un forfait de frais de 40 %. Pour l'année de revenus 2020, ce forfait ne peut en aucun cas s'élever à plus que le revenu cadastral x 2/3 x 4,60. En outre, les revenus locatifs en cas de location par un dirigeant à sa société ne peuvent pas dépasser un certain seuil. Pour 2020, le seuil s'élève à : revenu cadastral x 5/3 x 4,60. En cas de dépassement, les revenus locatifs sont requalifiés en rémunérations, qui sont plus lourdement taxées.