Indemnités pour travail bénévole indexées

La personne qui effectue du travail de manière bénévole peut obtenir une indemnité pour les frais qu'elle a encourus pour ce travail.

Indemnités pour travail bénévole indexées

La personne qui effectue du travail de manière bénévole peut obtenir une indemnité pour les frais qu'elle a encourus pour ce travail. Cela n'enlève rien au fait que le travail bénévole ne doit pas être rémunéré. Le remboursement de ces frais est fiscalement intéressant dans le sens où le bénévole n'a pas à payer d'impôts sur celui-ci. Vu qu'il s'agit d'un forfait, il n'est pas non plus exigé de prouver ces frais.

Toutefois, il faut que l'indemnité reste en-dessous d'un certain seuil. Pour les indemnités octroyées à compter du 1er février 2020, il s'agit d'un montant maximum de 34,71€ par jour et 1388,4€ par an. Ces montant sont les mêmes que l'an passé. Sous certaines conditions, s’applique un seul majoré de 2 549,9 € pour trois catégories  de bénévoles, e.a. : (i) l'entraîneur sportif, le professeur de sport, le coach sportif; (ii) la garde de nuit, à savoir dormir chez des personnes ayant besoin d’aide, et la garde de jour de ces personnes; (iii) le transport non urgent de patients couchés.